L'élection présidentielle 2022

Comme moyen d'expression et de changement

Une fois de plus en 2022, aucun programme électoral ne semble capable de susciter l'engouement d’une majorité de Français. Peu importe leurs qualités intrinsèques et la sincérité avec laquelle ils sont défendus, les programmes de gouvernement rencontrent la méfiance et l'indifférence d'une part croissante de la population. Or la Ve République a été imaginée dans l'optique que se forme un consensus en amont des élections autour d'une personnalité, d'une vision de la France ou d'un projet. 

Pour sortir de cette impasse, il nous faut admettre que seule la nécessité de renouveler notre système politique pourrait aujourd'hui servir de base consensuelle sur laquelle organiser le changement. Et pour recevoir l'approbation de la plus large des majorités, cette rénovation institutionnelle devrait se faire à deux conditions essentielles : qu’elle soit déconnectée de tout objectif programmatique et qu’elle soit élaborée dans un processus démocratique permettant d’y associer toutes celles et ceux désireuses d’y participer.

Le projet de l'association Constituante 2022 est donc de porter à l'élection présidentielle la proposition unique de création d'une assemblée constituante comme socle de la rénovation démocratique de nos institutions. 

En 2022, nous voulons offrir la possibilité de s'exprimer par le vote à tous ceux qui ne se reconnaissent plus dans les institutions actuelles mais qui partagent la volonté de s'engager pour notre avenir commun. L'objectif n'est évidemment pas d'être élu mais de remettre la question institutionnelle au centre du débat public et d'obliger les autres candidats à prendre position sur le problème démocratique.

C'est pourquoi nous recherchons activement à faire parler de ce projet afin de réunir les 500 parrainages nécessaires à n'importe quelle candidature à l'élection présidentielle.